3/12/20
Bernie Puchalski, BP Sports Niagara

Pleins feux sur les anciens : Clayton Pye

Tout récemment, lors d’une session d’entraînement de lutte à l’université Brock, plus d’une demi-douzaine de participants ont levé la main en réponse à savoir qui d’entre eux avait déjà participé aux Jeux du Canada.

Parmi ceux-ci, Clayton Pye, un jeune homme natif d’Ingersoll (ON), a remporté les épreuves préparatoires de lutte dans la catégorie des 86 kg pour les Jeux Olympiques. Les épreuves se sont déroulées au mois de décembre à Niagara Falls.  Il a aussi remporté la médaille d’or dans la catégorie des 100 kg aux championnats U SPORTS qui se sont déroulés le 22 février à l’Université Brock.

En 2013, Pye, alors âgé de 18 ans, a participé aux Jeux du Canada de Sherbrooke (QC) en tant que membre de l’équipe de l’Ontario.   Il a remporté la médaille d’argent dans la catégorie des 76 kg, suite à une défaite en finale contre Nik Matycio d’Edmonton (AB). Il s’est mérité la médaille d’or dans la compétition d’équipe avec une fiche parfaite de 5-0.

Presque sept plus tard, Pye garde toujours de bons souvenirs des Jeux du Canada.

« À vrai dire, je me souviens de plein de choses. Ce fut le point de départ de ma carrière », raconte Pye, cinq fois médaillé U SPORTS. « Avant cette date, j’obtenais rien de mieux que des sixièmes places dans les tournois d’écoles secondaire et puis, je me suis trouvé un bon entraîneur et j’ai gagné aux provinciales ce qui m’a assuré une place aux épreuves de l’Ontario. »

Il était relativement inconnu à son arrivée au camp d’entraînement de l’équipe Ontario à l’Harry Geris Wrestling Club. « Je me suis joint à l’équipe Ontario et tout le monde se demandait d’où je sortais, mais je crois que les Jeux d’été du Canada sont faits pour les jeunes comme moi », dit-il. « C’est là où tout peut commencer. »

Il se souvient comment les Jeux ont été une source d’inspiration.

 « Je me suis classé deuxième. C’était, pour moi, un accomplissement monumental », dit Pye. « Je n’avais jamais atteint un tel succès dans un tournoi national. Et, dans un événement aussi prestigieux, et de ramener chez moi une médaille et de représenter ma ville et ma province, ça m’a donné des ailes. Tout ça m’a mené où je suis aujourd’hui ; je représente maintenant mon pays. »

Loin du feu de l’action et des tapis de lutte, Pye prend le temps de respirer un peu et de baigner  dans l’ambiance reposante du village des athlètes du campus de l’Université Brock.

« C’était vraiment cool et je m’imaginais le village des athlètes aux Olympiques », dit-il.  « Le buffet était servi, il y avait plein d’événements à tous les soirs, sans compter les soirs avant les compétitions, évidemment. »

Il avait un intérêt particulier pour une activité précise.

« L’échange d’épinglettes, c’est ça qui m’intéressait le plus. Nous avions des épinglettes de l’Ontario et on les échangeait avec les autres participants », raconte-t-il.   « Tout le monde voulait mettre la main sur les épinglettes du Nunavut. Elles étaient rares parce que le Nunavut n’était représenté que par une seule équipe et, plus souvent qu’autrement, c’était une équipe de lutte. J’étais prêt à donner ma chemise pour ces épinglettes ! »

En 2013, l’équipe entière du Nunavut était composée de trois lutteurs.

« C’est extraordinaire que de se produire sur une telle scène ; ça nous donne un aperçu, un petit goût. C’est complètement différent des tournois que nous connaissions. Et, c’était amusant de rencontrer plein de nouvelles personnes.» raconte-t-il.

Pye est impatient pour les Jeux d’été du Canada qui se dérouleront dans la région de Niagara du 6 au 21 août.

« J’ai hâte de voir la prochaine génération d’athlètes et, pas seulement les lutteurs », dit-il. « Lors de ma participation aux Jeux d’été du Canada, j’allais voir les autres compétitions aussi et, c’était vraiment excitant de voir ces jeunes hommes et femmes au seuil de leur carrière et de leur entrée dans le monde du sport. »

Pye espère pouvoir se présenter en tant qu’athlète olympique lorsqu'il sera spectacteur aux Jeux d’été du Canada Niagara 2021. L’étudiant de l’Université Brock fera une première tentative pour une place aux Olympiques  lors des épreuves de qualification des Jeux Panaméricains qui se dérouleront à Ottawa du 13 au 15 mars.

Un reportage de BP Sports Niagara, détenu et exploité par Bernie Puchalski and Bill Potrecz.

Abonnez-vous pour demeurer au courant des nouveautés concernant les Jeux d’été du Canada Niagara 2021

En vous identifiant comme étant bilingue (français et anglais), bonjourniagara.com fera appel à votre collaboration.